semaine 23 : la photo de rue est un art facile lorsque l’on « pressent » les situations à venir !

Chaque auteur-photographe sera tour à tour sensibles aux mouvements des personnes, aux juxtapositions des couleurs, d’autres s’éveilleront à l’incongruité des situations, à la rupture des lignes du mobilier urbain… il y en a pour tous les goûts, mais attention, la photo de rue n’est pas un déclenchement car il faut que chaque photo raconte son histoire.